Comment choisir une barrière de parking en 7 étapes faciles ?

Le système de sécurité de votre parking s’articule autour de vos barrières d’entrée. Sans eux, toute votre technologie de sécurité est rendue inutile, mais choisir les bons outils n’est pas une tâche facile. Un terrain occupé peut effectuer des dizaines de milliers de cycles chaque jour, donc la résistance mécanique est essentielle. À l’ère moderne, vous aurez également besoin du type de barrières qui peuvent fonctionner avec une technologie d’accès avancée solution électrique sans contact pour erp. Que vous utilisiez des outils biométriques de haute technologie ou un simple accès par carte, vos barrières de stationnement doivent répondre à une entrée numérique. La mobilité urbaine évolue en permanence pour s’adapter aux véhicules et aux technologies de paiement. Les véhicules électriques et les systèmes d’autopartage exigent de nouveaux niveaux d’automatisation, les barrières de demain ont donc besoin d’autant d’automatisation qu’elles peuvent gérer. L’industrie a construit une vaste gamme d’outils qui offrent exactement cela.

1) Comprendre votre moteur de barrière

Dans sa forme la plus simple, une barrière empêche les voitures non payantes de sortir et les voitures payantes, mais si l’entrée et la sortie nécessitent un superviseur permanent, votre entreprise devient rapidement inabordable. Le secteur du stationnement a répondu à ce problème grâce à des barrières automatisées, mais cela a déclenché un tout nouveau monde de défis. Les barrières étaient trop lentes à s’ouvrir. Les moteurs ont surchauffé trop rapidement. La technologie de barrière ne pouvait pas s’interfacer avec les outils numériques. Les concepteurs industriels ont passé ces dernières années à développer des outils capables de surmonter tous ces problèmes.

Ces dernières années, le contrôle d’accès a évolué pour s’interfacer avec les technologies numériques, mais la résistance mécanique et la fiabilité comptent toujours. Voici les faits dont vous devez tenir compte lors du choix de votre barrière.

2) Cycle de service

Chaque moteur a un cycle de service unique. Cela fait référence au nombre de fois où il peut s’ouvrir sans surchauffe. Un moteur avec un cycle de service de 100% répond bien à une utilisation constante, il est donc idéal pour les centres commerciaux achalandés et les portes de péage. Les terrains résidentiels peuvent souvent gérer avec un cycle de service de 70%, tandis que les parkings calmes se débrouillent bien avec une cote aussi basse que 40%. Vous devez planifier vos besoins de trafic les plus chargés ou vous devrez remplacer votre moteur tous les quelques mois.

3) Opérateur

Votre opérateur de barrière peut fonctionner avec une puissance hydraulique ou électromécanique. Le premier est une option robuste qui peut gérer une utilisation fréquente. Il a rarement besoin d’entretien et est suffisamment efficace pour empêcher le talonnage. La puissance hydraulique est cependant loin d’être parfaite. Le temps froid peut faire épaissir l’huile sur laquelle elle repose, elle n’est donc pas idéale dans les climats glacés. Les unités électromécaniques fonctionnent silencieusement mais lentement. Ils sont relativement faciles à entretenir, mais ils utilisent plus de puissance monophasée que les alternatives hydrauliques. Si vous avez besoin d’une bonne circulation, les moteurs électromécaniques sont la technologie de contrôle d’accès présente de nombreux avantages, notamment : trop lents. La taille de votre barrière compte également ici. Un faisceau de deux mètres avec une vitesse de 1,5 seconde a besoin d’un opérateur puissant qu’un faisceau court avec une vitesse de 6 secondes.

Barrière de parking : comment choisir

4) Capteurs et détecteurs

Lorsque vous n’avez pas un humain qui ouvre et ferme votre barrière, vous avez besoin de capteurs pour détecter les obstacles. Votre flèche doit permettre un passage en toute sécurité afin de ne pas endommager les véhicules en dessous. Il devrait également ramasser de petits objets comme des remorques et des motos.

  • Un capteur anti-écrasement inverse votre faisceau lors de l’impact. Cette technologie n’intervient généralement qu’après l’établissement du contact, elle nécessite donc une cellule de sauvegarde.
  • Les photocellules sont des capteurs infrarouges qui détectent les obstacles et soulèvent la flèche en réponse. Des détecteurs de mouvement peuvent également être configurés pour lever la flèche uniquement lorsque le portail a été fermé.
  • Les détecteurs de boucle utilisent une boucle inductive pour s’ouvrir lorsqu’une voiture entre dans leur champ magnétique. Cette technologie peut reconnaître des véhicules spécifiques, ce qui permet une automatisation totale.
  • Les capteurs à ultrasons sont faciles à installer et peuvent être synchronisés.
  • Si vous utilisez un réseau pour suivre les volumes de trafic et l’espace de stationnement, vous aurez besoin de capteurs IoT capables d’identifier les voitures et d’enregistrer les paiements.

Quelle que soit la fiabilité de vos détecteurs, il est préférable d’utiliser un mécanisme de rupture de flèche qui force votre interface web pour une gestion des utilisateurs bras de barrière à se retourner après un impact. Les amortisseurs en caoutchouc et le boîtier mobile contribuent largement à protéger les voitures dont vous bénéficiez.

5) Attributs physiques

Vous n’avez probablement pas beaucoup réfléchi à la forme et à la taille de votre barrière, mais ses paramètres sont plus importants que vous ne le pensez. Si vous travaillez avec des véhicules de livraison, votre bras doit être suffisamment long pour gérer des camions surdimensionnés. Vous aurez également besoin d’une articulation des bras pour modifier la hauteur du véhicule que vous pouvez servir. Certaines barrières comprennent des clôtures inconvénients des systèmes de sécurité intelligents métalliques pour réduire le dégagement lorsqu’elles sont fermées. L’esthétique compte aussi. Votre entrée fait partie de l’identité de votre marque, et votre architecte mourra mille morts si vous la ruinez avec un système de porte à flèche. Le jaune et le rouge peuvent être des couleurs standard, mais il existe des moyens de travailler avec cette palette avec élégance. Utilise les.

6) Boîtier verrouillable

Vous n’installeriez pas une porte sans serrure, et vous ne devriez pas installer un système de barrière de parking sans toit verrouillable. Si les voleurs de voitures peuvent accéder à votre mécanique interne, ils n’auront aucun mal à vider votre lot de véhicules volés, donc un pêne dormant épais est aussi important pour la sécurité de votre terrain que la barrière elle-même. Recherchez des manchons à couvercle fabriqués à partir de matériaux résistants comme l’acier au carbone.

7) Sécurité mécanique supplémentaire

Les barrières à pointes et les bornes peuvent renforcer votre «équipe» de sécurité des barrières. Ajoutez des pointes de surface et le talonnage devient instantanément une chose du passé. Si votre quartier est la cible de vols continus de véhicules, un produit unidirectionnel peut contrôler la circulation en crevant les pneus lorsqu’une voiture s’approche de la mauvaise direction. Dans les configurations bidirectionnelles, les bornes hydrauliques peuvent ajouter une technologie anti-bélier à votre installation. Cela vous apporte une sécurité de haut niveau conçue pour les établissements de sécurité et les installations militaires. Les détecteurs de boucle et les télécommandes peuvent tous deux être utilisés pour rétracter vos bornes, vous pouvez donc ajouter un support habité à tout moment.

Le marché des barrières est suffisamment vaste pour déconcerter même les professionnels les plus décisifs, alors restez simple. Il sera plus facile de zoomer sur votre technologie idéale lorsque vous comprendrez vos besoins et votre scénario d’application. Peu de personnes comprennent mieux ces domaines que votre propre équipe de sécurité, utilisez donc leurs connaissances pour guider vos choix. Ils vous en remercieront à long terme, tout comme vos clients.

(Visité 18 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *