Publié le 28 janvier 2016

RENCONTRE ACADÉMIQUE AVEC LES CONSEILLERS D'ORIENTATION PSYCHOLOGUES
Découverte des métiers

Le jeudi 28 janvier, les entreprises sont allées à la rencontre des conseillers d’orientation psychologues (COP) pour présenter le site «medeftravaillerenlimousin.fr», qui recense une grande partie des besoins en emplois et les métiers recherchés dans les principales branches professionnelles représentées en Limousin.

Sont intervenus pour présenter leur secteur d’activité :

Pour le numérique : Alexis Mons, Directeur général délégué d’EMAKINA France, Président d’Aliptic, Yann Robin, Ingénieur avant-vente chez ADISTA, Sébastien Tharaud, CTO, et Angélique Léobon d’ICONOSQUARE, représentant des entreprises qui cherchent des profils à recruter à Bac+2 à 5 sur des postes de codeurs, de techniciens, de gestionnaires de projet...

Pour la métallurgie :Delphine Martin, Secrétaire Générale de l’UIMM, a présenté des produits, fabriqués dans des entreprises limousines qui recherchent des jeunes, la plupart du temps en alternance, pour exercer les métiers de chaudronnier, tourneur-fraiseur, technicien de maintenance… « Quand un entreprise prend un apprenti, en général c’est pour l’embaucher ensuite ! ».

Pour la plasturgie : Inès Thévenin, Déléguée de l’association professionnelle Plastalliance, a déploré l’absence de formation dédiée au secteur en Limousin, alors que des entreprises performantes ont des besoins dans les métiers de régleur et d’opérateur.

Pour le secteur automobile incluant le cycle, qui fait un retour en force sur le marché, Marie-José Joret, Déléguée régionale de l’ANFA , a mis en avant les enjeux du secteur : sur la nécessité de renouveler la population salariée compte tenu des départs en retraite, et sur l’évolution réglementaire imposée par l’Europe, qui va impliquer des contraintes de fabrication et avoir des incidences sur les compétences et les formations. Auparavant, un chef d’entreprise, Charles Pouget, Président pour le Limousin du Centre national des professions de l’automobile (CNPA) avait pu témoigner de sa difficulté à recruter des jeunes motivés dans les conditions actuelles de normes et de contraintes règlementaires, en particulier concernant l’apprentissage.

Pour les transports, Annick Fougeras de l’AFT, organisme de développement de la formation professionnelle transport et logistique, a mis l’accent sur la variété des métiers et les opportunités qui existent, que ce soit dans le transport routier, pour des conducteurs ou conductrices de camion ou des agents d’exploitation, des techniciens logistiques, dans le déménagement, la location de camion avec chauffeur, et chez les auxiliaires de transport.

Une matinée riche d’enseignements et d’informations, qui a contribué à une meilleure connaissance du monde professionnel, de ses profondes et rapides transformations et de ses besoins d’emplois. 

MEDEF Limousin
Voir le profil